Syndicat National des Sexologues Cliniciens > Annuaire > Qui consulter ?

Qui consulter ?

Le titre de sexologue n'étant ni protégé, ni réglementé, n'importe qui peut se déclarer "Sexologue" et proposer des consultations de sexologie en s'inscrivant dans les pages jaunes de l'annuaire.

Pour l’Université, le terme « sexologue » n’est pas le nom d’une profession mais une compétence obtenue par un diplôme, pour les professionnels autorisés à suivre l’enseignement proposé, soit :

  1. Le DIU de Sexologie pour les médecins,
  2. Le DIU d’Etude de la Sexualité Humaine ouvert aux six catégories de professionnels que sont les sages-femmes, psychologues cliniciens, kinésithérapeutes, psychomotriciens, infirmiers et pharmaciens,
  3. Le DU de Santé sexuelle ouvert aux non médecins concernés par la connaissance de la sexualité.

Ces trois diplômes suivent un tronc commun, les deux premières années étant communes. Les deux diplômes interuniversitaires (DIU) sont des diplômes nationaux délivrés conjointement par vingt universités françaises que sont les universités de Bordeaux II, Lille-Amiens, Lyon I, Marseille II, Nîmes, Montpellier I, Nantes, Angers, Brest, Caen, Rennes, Poitiers, Tours, Paris V, Paris VII, Toulouse III, Reims, Metz, Clermont-Ferrand. Ils permettent aux professionnels de santé d’exercer leur compétence en sexologie dans le cadre de la formation initiale qui est la leur.

L’accès aux DIU est aujourd’hui limitatif ; exemple des conseillers conjugaux qui demandent à bénéficier de la formation. Par ailleurs et compte-tenu des enquêtes faites sur le parcours des sexothérapeutes existants, d’autres formations sont garantes d’éthique et de compétence. Le syndicat défend l’idée d’une formation possible pour tous, tant il manque de professionnels pour répondre à la demande des patients.

Dans les pages jaunes de l'annuaire, les médecins sexologues sont signalés en tant que tel. Les autres professions de santé sont inscrits dans la rubrique "Sexologues".

Malheureusement, on trouve également dans cette rubrique des personnes se déclarant "sexologues", sans que rien ne garantisse qu'ils aient reçu la formation adéquate.

Pour se protéger contre toute dérive, il est nécessaire de vérifier dans les annuaires des sites des organisations professionnelles de sexologie, ou mieux encore, en parler à son médecin traitant qui saura vous adresser au sexologue de sa connaissance.


Espace Membres

Identifiant




Mot de passe





Quel est mon mot de passe ?

Agenda du SNSC

Evènements à venir
Forum des membres
Réservé
aux membres du SNSC





Copyright 2013-2017 - SNSC
Tous droits réservés.


S.N.S.C.
60 rue Pen Ar Hoat
29200 BREST
Tél. : 06.20.19.76.72